Laetitia Vançon n'hésite pas à prendre de risques dans ses portraits. Elle rejoint les îles des 4 coins de l'Europe est nous transmet la difficulté d'être ilien : vivre loin du monde et dans une mini communauté où il peut être dur de trouver l'âme soeur ou de s'assumer et de se sentir comme dans une prison.