Pascale Zedukes (de Guyancourt) réutilise les objets de la vie courante pour les détourner et composer des sculptures en terre cuite auxquelles elle les associe. Des résultat vivants et surprenants. Elle crée un univers merveilleux, tiré de nos contes d'enfants. Ici, un lapin s'échappe et réutilise des écarteurs de chaussure décomposés : une partie sert de pattes au lapin et la seconde d'oreilles.