André Jude, de Château-Gontier (53), peint des paysages de nos villes, de nos villages et de nos campagnes avec de petites touches de couleurs.

Farid Kourtaa est un graphisme. Il peint dans la régionde Laval (53).

Pierre Joubert a les pieds dans l'eau. Il est de ceux qui vivent l'ouest de la France et appartiennent à ces paysages grisonants du bord de la mer. Il habite à Vigneux-de-Bretagne (44).

Sandrine Voisin peint dans son atelier de Changé (53). Elle réalise des acryliques et pastels où elle recherche l'équilibre et l'esprit libre.

Florence Martel aime dessiner et le partage dans ses créations où elle ajoute parfois de l'aéographie. Son atelier est situé à Gorron (53).

Sylvie Landelle réalise des pastels de bleu, de vert et de mauve, montrant la vie dans les campagnes. Son atelier est à Champgéneteux (53).

Marc Klein est un peintre de Châtillon sur Colmont (53). Ses couleurs, souvent iréelles, donne un point de vue différent sur ses sujets.

Chantal Gougeon Moussu est une peintre de Laval (53). Elle réalise des acryliques très colorées réalistes mais ajoutant toujours une petite pointe d'abstrait qui rend son oeuvre unique.

Styvens Chalot réside à Andouillé (53). C'est un peintre figuratif qui réalise des acrylique de paysages entre autres.

Sandrine Chalot peint des acryliques au couteau ou pinceau. Ses peintures sont figuratives ou abstraites, parfois sombres et tourmentées. Elle propose aussi des stages en art-thératpie à Andouillé (53).

Jean-Pierre Chagniaud est un hyper-réaliste. Il réalise des pastels secs dans son atelier à Gorron (53). On y trouve toutes sortes de sujets animaliers, ognions, valises et même des canettes de coca-cola.

Christelle Braconnier réalise des pastels en donnant un grand réaliste à ses oeuvres. Elle recherche le soucis du détail et l'influence des ombres sur ses sujets (animaux, paysages). Elle réside en Vendée (85).

Sophie Barraud imagine des mondes fantastiques qu'elle réalise en acrylique dans son atelier des Essarts-en-Bicage (85).

François Morellet (1926-2016) et un graveur, sculpteur et peintre français de Cholet (49) qui travaille sur le thème de l'abstraction géographique.

Photo : Par Hans Weingartz — Photographie personnelle, CC BY-SA 3.0 de, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=7548918

Jean-Paukl Agosti de Vitré (53), s'inspire formellement de la nature - jardins, parcs, nuages, lacs ou rivières - nature éclatante de couleurs, luxuriante et prodigue, il s'agit cependant d'un jardin métaphorique, transfiguré par la vision de l'artiste, fasciné par la complexité du cosmos.

Les éléments de paysage qu'il choisit sont organisés selon un système de réseaux de fragments, représentés selon plusieurs échelles de grandeur et selon des points de vue différents, qui se mélangent dans un ensemble plastique, en une représentation relative de l'espace, vision labyrinthique aléatoire et déstabilisante par rapport à une conception euclidienne du Monde.

Agosti s'inspirent formellement de la nature - jardins, parcs, nuages, lacs ou rivières - nature éclatante de couleurs, luxuriante et prodigue, il s'agit cependant d'un jardin métaphorique, transfiguré par la vision de l'artiste, fasciné par la complexité du cosmos.

Les éléments de paysage qu'il choisit sont organisés selon un système de réseaux de fragments, représentés selon plusieurs échelles de grandeur et selon des points de vue différents, qui se mélangent dans un ensemble plastique, en une représentation relative de l'espace, vision labyrinthique aléatoire et déstabilisante par rapport à une conception euclidienne du Monde.

Agosti s'inspirent formellement de la nature - jardins, parcs, nuages, lacs ou rivières - nature éclatante de couleurs, luxuriante et prodigue, il s'agit cependant d'un jardin métaphorique, transfiguré par la vision de l'artiste, fasciné par la complexité du cosmos.

Les éléments de paysage qu'il choisit sont organisés selon un système de réseaux de fragments, représentés selon plusieurs échelles de grandeur et selon des points de vue différents, qui se mélangent dans un ensemble plastique, en une représentation relative de l'espace, vision labyrinthique aléatoire et déstabilisante par rapport à une conception euclidienne du Monde.

Christine Morin de Nantes (44) réalise des peintures abstraites. Jean René Guihard dit :

Il n'y a pas de fond du tableau, il n'y a qu'un avant et la couleur, en suspension du volume traverse. La puissance du tableau tient exclusivement a ses qualités matérielles, ses proportions, sa couleur, sa luminosité. Etre peintre c'est respecter les limites de la peinture, sa banalité, la limite du discours, les limites humaines. Effaçant la temporalité des surfaces, Christine Morin invite au provisoire, elle libère l'oeil, l'oreille pour entendre les vibrations de sa peinture : une communication, une perception transparente ...

Dominique Labessoulhe est artiste peintre et peinture sur métal de Talmont-Saint-Hilaire (85).

Une sculpture de LORANGER-ART à vendre (sur Rennes - 35000)

Macareux à la rescousse

Aussi étrange que cela puisse paraître, ce macareux a attrapé un petit poisson dans une mare presque à sec et le dépose plus loin dans un bras de mer.

Prix : 480€.