Photoreporter juste après la Seconde Guerre mondiale, Edouard Boubat est marqué par les atrocités et décide de consacrer son œuvre à la célébration de la vie.

Ce métier lui donne assez de liberté et il multiplie les voyages. Il a fait également des portraits devenus célèbres de nombreuses personnalités.

Il s’intéresse particulièrement à montrer les moments vides de la vie et en exalter tout le bonheur. Il présente « un quotidien dépouillé mais plein de grâce, de poésie et d'une plénitude intemporelle.

Christian Bobin illustre des photos de Boubat dans son livre "Donne-moi quelque chose qui ne meurt pas".


L-ORANGER ART (sculpture à vendre)

Ci-dessous une sculpture réalisée par L-ORANGER ART (que vous pouvez voir sur Rennes ou durant une de mes futures expositions).

Reine de la protection

Munie de ses deux boucliers, elle protège le concile et les chemins qu'empruntent les reines.

Prix : 180€.